Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Statistique des religions Les non croyants forment un quart de la population suisse

Zurich church scene

Parmi tous les groupes religieux, ce sont les protestants qui ont le plus reculé.

(Keystone)

Selon les dernières données de l’Office fédéral de la statistique, le nombre d’habitants qui disent ne pas avoir de foi religieuse a plus que doublé depuis l’an 2000. Si les chrétiens sont en recul, les musulmans montent petit à petit, mais ils restent très peu pratiquants.

Le pourcentage de non croyants déclarés est passé de 11,4% en 2000 à 24,9% en 2016. Un tiers de ces non croyants se disent athées, alors qu’un quart se présentent comme agnostiques (pas sûrs de savoir si un dieu existe ou non). 

religion 1

religions en Suisse

Parmi les croyants, ce sont les catholiques qui sont les plus assidus à l’église: 26% d’entre eux assistent à un service religieux entre 6 et 12 fois par année. Les évangélistes sont toutefois les plus pieux, avec 51% qui prient chaque jour et 34% plusieurs fois par jour.

A l’opposé, les musulmans sont les moins dévots: 46% admettent qu’ils n’assistent jamais à un service religieux et 40% qu’ils n’ont pas prié une fois dans les 12 derniers mois. 12% d’entre eux seulement participent à une prière collective chaque semaine et 17% prient presque chaque jour.

Les femmes sont plus enclines à avoir des croyances métaphysiques. 58% d’entre elles (contre 37% des hommes) croient aux fées ou autres êtres surnaturels. Et plus de la moitié des femmes interrogées croient que les gens possèdent des pouvoirs psychiques.

 

religion 2

Religions en Suisse

swissinfo.ch/ac

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

×