Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Suisses de l’étranger Bordeaux et la Suisse, des liens serrés

collage
(swissinfo.ch)

Ses montagnes, son système politique ou encore ses traditions. Les Suisses de Bordeaux expliquent les raisons de leur attachement particulier à leur pays d’origine.

S’ils sont parfois des émigrés de deuxième ou troisième génération, de nombreux Suisses de Bordeaux aiment explorer, redécouvrir ou transmettre la culture et les spécificités helvétiques. swissinfo.ch est parti à la rencontre des membres de la Cinquième Suisse dans la région, dans le cadre de l’opération #SWIontourLien externe. Au fil des rencontres, nous avons mieux cerné leur attachement particulier à la Suisse.

La Suisse comme source d’inspiration

Fin de l'infobox

Benjamin Begey n’a jamais vécu en Suisse. Fils de Jean-Michel Begey, président de la Société suisse de Bordeaux, il garde pourtant un lien étroit avec son pays d’origine. Les montagnes suisses font partie des paysages de vacances de son enfance.

>> Ses origines helvétiques se retrouvent aussi dans son parcours d’artiste, comme il l’explique dans cette vidéo:

Benjamin Begey, alias Billgraben, présentera prochainement l’une de ses œuvres aux championnats du monde de badminton, qui se dérouleront du 19 au 25 août à Bâle.

La matière première de ses créations: des milliers de volants de badminton. «Après les compétitions, les clubs doivent les jeter et il n’y a pas de moyen de les recycler. J’ai donc décidé de les récupérer», explique-t-il. Il rêve ainsi de faire entrer l’art dans le monde du sport.

Un amoureux de la démocratie directe

Fin de l'infobox

Depuis sept ans, Daniel Grimm vit dans la campagne bordelaise, à Taillecavat, où son épouse Sandra Zahn élève des alpagas et des lapins angora. Originaire de Zurich, le menuisier travaille en France comme indépendant. 

>> S’il apprécie la vie en pleine nature, le système politique suisse lui convient mieux, explique-t-il ici:


Un tremplin pour les jeunes

Fin de l'infobox

Jean-Michel Begey est un peu l’âme de la Société suisse de BordeauxLien externe. L’ingénieur à la retraite est un hyperactif. En plus de présider l’organisation des Helvètes établis dans la région, il est viticulteur. Propriétaire d’un domaine à Lignan-de-Bordeaux, il produit du vin avec des installations datant d’il y a 100 ans. 

>> L’une des choses qui lui tient le plus à cœur est d’offrir aux jeunes des opportunités:


Des drapeaux et des vaches

Fin de l'infobox

Professeure de sport à la retraite, Françoise Begey continue à transmettre ses connaissances. Elle organise notamment des cours de danse pour les enfants du village. 

>> Au sein de la Société suisse, elle s’investit pour faire connaître aux enfants les traditions de son pays d’origine:


Des liens forts avec la Suisse

Fin de l'infobox

Depuis la fermeture du consulat général de Bordeaux, la représentation helvétique est désormais assurée par un consul honoraire directement lié à l’ambassade de Suisse à Paris. C’est André FreyLien externe qui assume cette fonction depuis 2014. 

>> Il a pu constater que la communauté suisse sur place entretient des liens particuliers avec ses origines:

Redécouvrez le voyage à Bordeaux de #SWIontour sur notre page InstagramLien externe 

Fin de l'infobox


Un regard suisse sur les élections fédérales dans six pays !

Avant les élections fédérales du 20 octobre 2019, swissinfo.ch est parti à la rencontre des Suisses de l’étranger dans six pays différents.

Nous souhaitions découvrir les revendications, les besoins spécifiques et le regard sur la politique de la Cinquième Suisse. Des journalistes se sont ainsi rendus dans des sociétés et clubs helvétiques en France, en Italie, en Allemagne, au Brésil, en Argentine et aux Etats-Unis.

Tables rondes, portraits et interviews sont à découvrir sur swissinfo.ch ainsi que sur Instagram, Facebook et Twitter avec les hashtags #SWIontour et #WeAreSwissAbroad.

Fin de l'infobox

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.