Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Suisses de l’étranger La Société suisse de Bordeaux, l’une des premières de France

Un groupe d'enfants avec des gateaux de Noël dans les mains

Les enfants de la Société suisse de Bordeaux ont pu confectionner des Grittibänz l'an dernier à Noël. 

(Société suisse de Bordeaux)

Des négociants en vin et des pâtissiers suisses sont venus s’installer à Bordeaux au début du 19e siècle. Pour développer une entraide entre ces travailleurs expatriés, la Société suisse de Bienfaisance de Bordeaux a vu le jour en 1822. swissinfo.ch se rend sur place durant trois jours dans le cadre des élections fédérales, afin de connaître les points de vue des membres de la société.

Les enfants ont une place de choix dans les activités organisées par la Société suisse de Bordeaux. L’hiver dernier, un atelier de Grittibänz (bonshommes de pâtes) leur a permis d’apprendre à cuisiner cette spécialité helvétique et d’en savoir un peu plus sur son origine. Pour la fête de Noël, la société parvient en général à réunir une quarantaine d’enfants jusqu’à 18 ans. 

La Société suisse de Bordeaux en chiffres

Création: 1822

Membres: 120 familles, donc environ 250 personnes

Comité: 14 membres (7 retraités et 7 actifs)

Activités annuelles: 6

Journal: 3 éditions par année

Fin de l'infobox

Il faut dire que ses membres sont composés de nombreuses familles, comptabilisant environ 250 personnes au total. L’un des objectifs de la société est de mettre en place des événements qui permettent aux jeunes de découvrir et de discuter de la Suisse. Les seniors ne sont pas pour autant mis de côté: des excursions en territoire helvétique sont organisées pour permettre à ceux qui n’ont plus de contacts en Suisse de conserver un lien avec le pays.

À l’occasion des élections fédérales prévues cet automne, swissinfo.ch va passer trois jours à Bordeaux en compagnie du comité et de certains membres de la société. L’objectif est de faire plus ample connaissance avec ces Suisses de l’étranger et de connaître leurs intérêts et préoccupations. 

La rédaction francophone va réaliser des portraits, organiser une table ronde et mener plusieurs interviews en lien avec les élections, le vote électronique ou encore les relations Suisse-Union européenne. Les articles et vidéos réalisées durant ce voyage seront publiés ces prochains mois sur swissinfo.ch.

Entraide pour les Suisses de l’étranger

La Société de Bienfaisance de Bordeaux a été créée en 1822, il s’agit de la deuxième en France après celle de Paris fondée en 1820. À l’époque, beaucoup de négociants en vin suisses se rendaient à Bordeaux, ainsi que de nombreux pâtissiers en provenance des Grisons (qui confectionnaient des pâtisseries mais également des pâtés). La société était alors une œuvre d’entraide qui favorisait les échanges de biens et de nourriture. Elle aidait aussi financièrement les Suisses de l’étranger.

Olympiades lors du 1er août 2018.

(Société suisse de Bordeaux)

En 1921 a été créé le Club suisse de Bordeaux, plutôt pour le côté récréatif. Comme les comités de la société et du club étaient les mêmes, les deux entités ont fusionné en l’an 2000 pour devenir la Société suisse de Bordeaux.

Un journal apprécié

Jean-Michel Begey est le président de la société depuis la fusion. Français d’origine, il a passé beaucoup de temps en Suisse durant son enfance car son père et sa famille venaient de Delle, une ville toute proche de la frontière. Jean-Michel Begey a ensuite rencontré son épouse de nationalité helvétique, dont les deux grands-parents étaient consuls de Suisse à Bordeaux. Il a obtenu la double nationalité dans les années 90.

La société publie un journal trois fois par année, afin de tenir ses membres au courant de ses activités. Elle a organisé un sondage afin de déterminer s’il n’était pas préférable de créer un site internet, mais la majorité des cotisants a préféré continuer avec la version papier. La société informe et s’engage également sur certaines problématiques chères aux Suisses de l’étranger, comme le vote électronique et les problèmes liés aux comptes bancaires helvétiques.

Un regard suisse sur les élections fédérales dans six pays !

Avant les élections fédérales du 20 octobre 2019, swissinfo.ch part à la rencontre des Suisses de l’étranger dans six pays différents.

Nous souhaitons découvrir les revendications, les besoins spécifiques et le regard sur la politique de la Cinquième Suisse. Des journalistes se rendront ainsi dans des sociétés et clubs helvétiques en France, en Italie, en Allemagne, au Brésil, en Argentine et aux Etats-Unis.

Tables rondes, portraits et interviews seront à découvrir sur swissinfo.ch. Pour vivre l’opération en direct, n’oubliez pas de suivre les hashtags #SWIontour et #WeAreSwissAbroad sur Instagram, Facebook et Twitter.

Fin de l'infobox

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.