Aller directement au contenu
Your browser is out of date. It has known security flaws and may not display all features of this websites. Learn how to update your browser[Fermer]

Témoignage de Rose-France


«Ce qui m’a aidée? La rage»


Par Isabelle Eichenberger


 Autres langues: 5  Langues: 5


«Je suis née à Lausanne en 1943, la dernière de cinq enfants, tous placés en institution. On ne laissait pas leurs enfants aux mères célibataires, aux femmes qui avaient fauté, comme on disait.

A 2 mois j’ai été mise en pouponnière puis, dès 2 ans, chez des sœurs. J’ai été élevée à coups de poing, personne ne payait de pension et il fallait travailler et prier. Quand on faisait pipi au lit, on devait laver ses draps. A 13 ans, alors que j’étais indisposée, une sœur a voulu s’occuper de ma toilette intime. J’ai fugué chez ma mère mais elle était remariée avec un légionnaire qui buvait et me tapait. Il m’a mise à la rue à 15 ans. Ma sœur aînée m’a aidée mais je n’ai pas terminé l’école. J’ai fait des petits boulots jusqu’à ce qu’une connaissance me propose un emploi dans une banque, j’ai saisi ma chance et j’ai travaillé jusqu’en 2000.

Mon père, je l’ai vu 4 fois. La dernière fois, en 1969 (il est mort en 70), je l’ai vu dans un café. Je me suis assise exprès à côté de lui, mais il ne m’a pas reconnue. Je suis tombée sur un mari qui me battait et je me suis retrouvée seule avec deux enfants. Mon fils connaît mon histoire mais je n’ai rien dit à ma fille, elle est trop révoltée. Elle est infirme suite à un accident et j’ai peur qu’on lui prenne son fils de 14 ans. C’est comme si le cercle ne se cassait jamais et que mon histoire revenait toujours. «Ce qui m’a aidé? La rage.»

swissinfo.ch

Droits d’auteur

Tous droits réservés. Le contenu du site web de swissinfo.ch est protégé par des droits d’auteur. Il est destiné uniquement à un usage privé. Toute autre utilisation du contenu du site web au-delà de celle stipulée ci-dessus, en particulier la diffusion, la modification, la transmission, le stockage et la copie, nécessite le consentement préalable écrit de swissinfo.ch. Si vous être intéressé par l’utilisation du contenu du site web,contactez-nous à l’adresse contact@swissinfo.ch.

En ce qui concerne l’utilisation à des fins privées, il vous est uniquement permis d’ utiliser un hyperlien menant vers un contenu spécifique et de le placer sur votre propre site web ou sur le site web de tiers. Le contenu du site web swissinfo.ch peut être exclusivement incorporé dans un environnement sans publicité et sans aucune modification. Une licence de base non exclusive et non transférable est accordée et s’applique spécifiquement à l’ensemble des logiciels, des dossiers, des données et leur contenu téléchargeables sur le site web swissinfo.ch. Elle est limitée à un seul téléchargement et enregistrement desdites données sur des appareils personnels. Tous les autres droits restent la propriété de swissinfo.ch. En particulier, toute vente ou utilisation commerciale desdites données est interdite.

×