Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Taxes à l'importation Pourquoi un steak coûte beaucoup plus cher en Suisse que chez les voisins

De plus en plus de consommateurs suisses attendent les soldes pour certains de leurs achats.

De plus en plus de consommateurs suisses attendent les soldes pour certains de leurs achats.

(Keystone)

Des membres de l'Organisation mondiale du commerce ont récemment dénoncé des tarifs suisses excessifs sur les produits alimentaires importés. swissinfo.ch a comparé des menus de restaurants en Suisse et en Allemagne qui confirme l'énorme différence de prix entre la Suisse est ses voisins.

Lors de l’examenLien externe de la politique commerciale de la Suisse qui s’est tenu à la mi-mai à Genève, l’UE a critiqué "la haute protection tarifaire en matière agricole" pratiquée par Berne. Une préoccupation également affirmée sur certains contingents de produits par les Etats-Unis.

Selon le rapportLien externe du secrétariat de l’OMC publié à cette occasion, les tarifs sur les produits agricoles importés ont été en moyenne de 30,8% l'année dernière, alors que des taux supérieurs à 100% s'appliquent à certains légumes, viande et produits laitiers.

En comparant les prix pratiqués par un restaurant zurichois et un steakhouse allemand près de la frontière suisse, la différence est en effet notable. Un rumsteck de 200 grammes coûte 37,50 CHF côté suisse, tandis qu’un rumsteck argentin de 250 grammes coûte 22,90 CHF dans le restaurant allemand. 

Comparaison des prix entre la Suisse et l'UE
(swissinfo.ch)

Les tarifs élevés sur les importations de produits alimentaires et de boissons visent à protéger les paysans suisses qui ont généralement des exploitations plus petites que les concurrents internationaux et des coûts d’exploitation bien plus élevés qu’ailleurs. Mais ces différences de prix favorisent le «tourisme d’achat», de nombreux Suisses allant faire leurs courses de l’autre côté de la frontière.

Eurostat, le bureau de statistique de l'Union européenne, s’est également penchéLien externe sur les prix élevés de l'alimentation en Suisse. En moyenne, les aliments coûtent 78% plus chers en Suisse que dans l'UE, selon le calcul d'Eurostat. Un taux causé principalement par le prix de la viande deux fois et demi plus cher que dans l’UE.

Eurostat rappelle également que les autres produits de consommations ne sont pas soumis à de tels tarifs d’importation. Les Suisses payent légèrement moins pour les équipements électroniques que la moyenne de l'UE, le même prix pour le mobilier et seulement 17% de plus pour les chaussures.


traduit de l'anglais par Frédéric Burnand, swissinfo.ch

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×