Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Tourisme La Suisse, ses montagnes et ses remontées mécaniques

Les remontées mécaniques font partie du patrimoine suisse. Elles emmènent leurs hôtes sur le Jungfraujoch (Top of Europe), le Gornergrat (avec vue sur le Cervin) et même au Palais fédéral (siège du parlement suisse). Près de 250 d’entre elles, sur les 1700 que compte le pays, sont présentées dans un livre qui vient de paraître.

Au total, les funiculaires, télésièges et autres téléphériques helvétiques transportent chaque année près de 300 millions de passagers. Ils survolent des falaises abruptes menant à des sommets offrant une vue à couper le souffle, traversent des ponts, des prairies et d’autres paysages spectaculaires. La plupart d’entre eux ont été construits dans les cantons alpins du Valais, des Grisons, de Berne ou du Tessin, mais on en trouve aussi dans les cantons plus «plats» du pays.  

Les remontées mécaniques ne sont en général pas utilisées en tant que moyens du transport du quotidien. Elles attirent surtout des touristes suisses et étrangers qui ont le temps de s’offrir un voyage teinté de nostalgie dans un funiculaire à crémaillère ou une télécabine datant d’une autre époque.

(Images tirées du livre «250 remontées mécaniques suisses» de Roland Baumgartner et Romain Weissen, texte: Gaby Ochsenbein, swissinfo.ch)

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.