Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Tourisme La Suisse en dehors des sentiers battus

Par
Pfad mit Füssen aus Holz

Le sentier pieds nus de Rebeuvelier est une expérience unique. 

(swissinfo.ch)

La Suisse touristique ne se limite pas à Zermatt et Saint-Moritz: il existe aussi des destinations de vacances moins connues et meilleures marché. swissinfo.ch a visité le canton du Jura et fait des découvertes étonnantes.

Des chevaux, des troupeaux de bovins, des vallées sauvages, des roulottes comme moyen de transport et de la viande séchée en guise de victuailles: le Jura est un peu le Far West helvétique. Avec ses forêts, ses rivières, ses étangs et ses hauts plateaux, la région du nord-ouest de la Suisse, à la frontière avec la France, fait penser au Montana. Quant à ses falaises de calcaires, elles rappellent un peu le Grand Canyon.

Parmi les touristes suisses, le Jura est avant tout connu pour la randonnée à pied ou à vélo et la pratique de l’équitation ou du canoë. Mais le canton convient-il aussi à des vacances en famille avec des enfants en bas âge? Pour répondre à cette question, swissinfo.ch a visité Delémont et Rebeuvelier.

Notre périple débute à la gare de Delémont. En chemin vers le premier objectif, la vieille ville, située à quinze minutes de marche, nous sommes confrontés à un premier ralentissement: sur la place de la gare, un jeu d’eau éveille la curiosité de l’enfant emmené pour réaliser ce test. Continuer devient rapidement hors de question. Il se mêle au groupe de bambins qui courent à travers les jets des fontaines en tentant d’éviter de se faire gicler.

La première attraction pour les enfants se trouve à la gare: les fontaines d'eau. 

La première attraction pour les enfants se trouve à la gare: les fontaines d'eau. 

(Foto: Sibilla Bondolfi)

Autour de la place, les gens boivent un café ou un verre de vin en observant le remue-ménage. On se croirait presque en Italie ou en Espagne. Comparé à cette joyeuse animation et au dynamique quartier de la gare, la pittoresque vieille ville paraît bien éteinte. Même la cour du châteauLien externe est complètement déserte. Au cours de l’heure passée sur place, on ne croisera aucun autre visiteur. Malgré la chaleur de l’été, la fontaine, ici, ne coule pas.

Altstadtstrasse von Delsberg

Delémont est la ville la plus peuplée du canton du Jura.

(swissinfo.ch)

Même la cour du châteauLien externe est complètement déserte. Au cours de l’heure passée sur place, on ne croisera aucun autre visiteur. Malgré la chaleur de l’été, la fontaine, ici, ne coule pas.

Gourmandises locales

A pied et en poussette à travers le labyrinthe de maïs.

(swissinfo.ch)

En cas de petite faim à Delémont, il n’est pas absolument nécessaire de chercher un restaurant. Le supermarché de la vieille ville propose des spécialités jurassiennes, par exemple du saucisson à l’ail, du lard fumé, le fromage local appelé «Tête de Moine» et différentes eaux-de-vie de fruits. La cuisine jurassienne est réputée pour son gâteau à la crème acidulée, ses saucisses au cumin et ses alcools de prune.

Nous quittons la vieille ville pour une promenade de l’autre côté de la gare. C’est là que se trouve le plus grand labyrinthe de Suisse, créé dans un champ de maïs. De larges allées y ont été creusées, ce qui permet de l’explorer relativement facilement avec une poussette tout-terrain. Le labyrinthe débouche sur une aire de jeux dotée de châteaux gonflables, de trampolines et de murs de grimpe. Les animateurs jouent avec les enfants plus âgés tandis que les adultes se reposent dans des chaises longues.

Les châteaux gonflables, une attraction prisée des plus petits. 

(swissinfo.ch)

Séparatisme

En fin de journée, nous prenons le car postal pour rejoindre le petit village de Rebeuvelier. Sur le trajet, les usines désaffectées côtoient des maisons à moitié détruites et des demeures de maître délabrées, rappel du temps où l’industrie horlogère était encore florissante. Aujourd’hui, le canton du Jura est l’un de plus pauvres de Suisse.

A Rebeuvelier, nous croisons une jolie chapelle en rejoignant à pieds la place du village. Là, sur la façade d’une maison, l’inscription «Jura Libre» témoigne de l’histoire mouvementée de la région. Le Jura est n’est en effet pas que le Far West helvétique et la Mecque de l’horlogerie, mais aussi l’Irlande du Nord de la Suisse: le territoire francophone, majoritairement catholique, appartenait au canton germanophone et protestant de Berne. Une situation qui a donné lieu à un conflit ethno-religieux et à un mouvement séparatiste marqué par des attentats à la bombe.

Le conflit de plus de 200 ans a finalement été résolu sans violence: en 1978, le peuple suisse a accepté à 82,3% la création du canton du Jura. Mais les débats continuent. Il y a peu, les habitants de Moutier, ville restée dans le giron bernois, se sont prononcés en faveur d’un rattachement au Jura.

Video Jura

Video über Jura

Une nuit en roulotte

Il existe de nombreux hébergements insolitesLien externe dans le Jura: tipis, roulottes de cirque, yourtes ou cabanes dans les arbres. Nous avons opté pour une calèche au camping du RaimeuxLien externe. L’intérieur est aménagé avec un matelas de foin étonnamment confortable. Installés en bordure du terrain, nous profitons de la vue sur les collines verdoyantes directement depuis le lit.

Ein kleiner Planwagen steht vor einer Hecke.

Nuitée dans la calèche du camping du Raimeux.

(swissinfo.ch)

Le réveil se fait au meuglement des vaches et au chant des oiseaux. Pour le petit déjeuner, le camping propose de la tresse fraîche, à commander le soir précédent auprès de la gérante

Bonne surprise: le séjour au camping, comme dans certains hôtels, donne droit à un Jura-Pass qui permet de voyager gratuitement en transports publics à travers le canton. La nuit en calèche ne coûte d’ailleurs que 20 francs. Les enfants en bas âge ne paient pas.



Au camping du Raimeux, il est aussi possible de dormir dans des tipis.

Au camping du Raimeux, il est aussi possible de dormir dans des tipis.

(swissinfo.ch)

Aventure solitaire

Nous poursuivons notre route, direction le Restaurant du MoulinLien externe, point de départ de l’Aventure Jura ParcLien externe qui propose des parcours dans les arbres et un sentier pieds nus. Mais contrairement aux informations du site internet, il n’y a pas âme qui vive au café ce midi. Les portes sont désespérément closes. La hutte du gardien du sentier pieds nus est elle aussi désertée.

Par chance, le sentier peut être exploré sans assistance. Il suffit d’insérer une pièce de 5 francs dans une caisse, et de se lancer sur le chemin composé de pommes de pin, de gravier ou de liège. La très jolie balade de deux kilomètres se poursuit entre champs et forêt. L’activité est adaptée aux enfants, même s’il faut faire attention au passage de petits ponts de bois plutôt étroits. Quant aux stations dans lesquelles on peut rafraîchir ses pieds et ses avant-bras dans de l’eau glacée, selon la méthode Keipp, elles s’adressent plutôt aux adultes.

Kinderfüsse auf Tannenzapfen

Pieds nus sur des pives de pin - un sentiment étrange. 

(swissinfo.ch)

Le sentier se termine sur une déception: les attractions pour les plus petits sont fermées en raison de travaux. Malgré la haute saison, nous n’avons croisé personne. En résumé: le Jura est la destination de vacances parfaite pour les aventuriers, les romantiques et les familles en quête de solitude et d’isolement.

Connaissez-vous des destinations de vacances méconnues en Suisse? Racontez-nous vos expériences!

Vous pouvez contacter l'auteur de l’article @SibillaBondolfi sur TwitterLien externe.


Traduit de l'allemand par Sophie Gaitzsch

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×