Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Tourisme Les refuges de montagne entrouvrent leur porte

Les cabanes des Alpes suisses peuvent rouvrir ce dimanche avec toutes les précautions d’usage. Les visiteurs devront apporter masques, désinfectant et sacs de couchage pour accéder aux refuges limités dans leur capacité d'accueil. C’est le prix qu’impose la pandémie en cours.

Les refuges de montagne font partie des lieux d’accueil autorisés par le gouvernement suisse à rouvrir à partir du 11 mai. Il y a environ 250 refuges en Suisse, faisant partie d'un réseau à travers les Alpes qui en compte environ 1200. Ils fournissent des lits à des dizaines de milliers de randonneurs et d'alpinistes, souvent dans des dortoirs exigus. Bien sûr, cela va maintenant changer, car la distance sociale doit également être respectée dans les dortoirs.

Ce qui peut être considéré comme une bonne nouvelle pour le client est synonyme de problèmes financiers pour l'hôte qui doit s’acquitter de coûts élevés d'exploitation et d'entretien, vu que ces cabanes en haute altitude sont souvent difficiles d'accès. Leurs marges bénéficiaires sont faibles, même en haute saison lorsqu'ils couvrent de matelas supplémentaires l’espace dévolu à la salle à manger.

Entrouverts 

Christian Wäfler, le responsable de la cabane de la Lämmeren en Valais, précise à swissinfo.ch ne s’attendre qu'à un taux d'occupation de 50% cet été, alors qu'il a dû investir plus que d'habitude pour respecter les mesures sanitaires comme la pose de parois en plexiglas entre les tables.

Les propriétaires de cabanes sont pour la plupart membres du Club Alpin Suisse, une associationLien externe sportive financée en grande partie par les cotisations annuelles de ses 150'000 membres ainsi que par les revenus des visites et des cours qu'il organise. La fermeture des stations de montagne en mars aurait déjà entraîné une perte de 7,5 millions de francs pour les refuges, selon le diffuseur public SRF.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Contenu externe

Vivre et travailler dans les montagnes grâce à Internet

Vivre et travailler dans les montagnes grâce à Internet

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.