"L'ordre divin", favori des Quartz 2017 avec sept nominations


 Toute l'actu en bref

La cérémonie des Quartz aura lieu le 24 mars à Genève (archives).

KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

(sda-ats)

Avec sept nominations, "Die göttliche Ordnung" ("L'ordre divin") est le grand favori du Prix du cinéma suisse. L'académie du cinéma suisse a sélectionné le film de Petra Volpe dans les catégories fiction, scénario, actrice, acteur et second rôle.

Présenté la semaine dernière en ouverture des Journées de Soleure, la comédie de la réalisatrice argovienne raconte l'histoire de la lutte pour le droit de vote des femmes en Suisse. Le film trace le parcours de la jeune mère au foyer appenzelloise Nora, qui s'engage malgré les obstacles de tout ordre.

Quartz remis le 24 mars

Marie Leuenberger, l'actrice principale qui joue le rôle de Nora, a été retenue dans la catégorie "meilleure interprète féminine". L'acteur Max Simionischek, lui aussi à l'affiche du film, est également nommé. Les seconds rôles du long métrage, Therese Affolter, Rachel Braunschweig et Sibylle Brunner se partagent, elles, les trois nominations dans leurs catégories.

Comme chaque année, les sélections pour la remise des Quartz 2017 ont été rendues publiques, mercredi soir, en marge des Journées de Soleure, dans la cadre de la "Nuit des nominations". Les récompenses du cinéma suisse seront décernées le 24 mars lors d'une cérémonie à Genève.

"Courgette" et "Un juif pour l'exemple"

Parmi les favoris, les films romands "Ma vie de courgette" - sélectionnés pour les Oscars - et "Un juif pour l'exemple" sont nommés chacun à trois reprises. Tous deux sont sélectionnés dans la catégorie meilleur film de fiction.

"Un juif pour l'exemple", de Jacob Berger, a aussi été choisi parmi les meilleurs scénarios et son interprète principal, l'illustre Bruno Ganz, parmi les meilleurs acteurs. "Ma vie de Courgette", de Claude Barras, concourt en outre dans les catégories meilleure musique de film - réalisée par Sophie Hunger - et meilleur montage.

"Jean Ziegler"

Parmi les autres oeuvres francophones, on citera encore "Jean Ziegler, l'optimisme de la volonté", de Nicolas Wadimoff, sélectionné dans la catégorie des documentaires ou "Moka", de Frédéric Mermoud, dans la catégorie meilleur scénario.

Au total, cinq films sont nommés pour le Quartz du meilleur film de fiction. Outre les trois longs métrages déjà évoqués, "Aloys", de Tobias Nölle, complète le tableau, de même que "Marija", de Michael Koch. Le premier est en outre sélectionné pour quatre autres récompenses, dont celle de la meilleure actrice, avec Tilde von Overbeck.

Cinq films sont également en lice dans la catégorie du meilleur documentaire. Outre "Jean Ziegler", il s'agit de "Cahier africain", de Heidi Specogna, "Raving Iran", de Susanne Regina Meures, "Europe she loves", de Jan Gassmann, et "Das Leben drehen - Wie mein Vater versuchte, das Glück festzuhalten", d'Eva Vitija, déjà récompensée avec cette oeuvre en 2016 lors des Journées de Soleure.

ATS

 Toute l'actu en bref