Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le film "L'ordre divin", de Petra Volpe, ici entre les deux actrices Marie Leuenberger et Rachel Braunschweig, a reçu le Prix de Soleure (archives).

KEYSTONE/MARCEL BIERI

(sda-ats)

Le Prix de Soleure a été remis jeudi à la comédie de Petra Volpe "L'ordre divin", en clôture des Journées de Soleure. C'est la première fois qu'une fiction est primée. Le Prix du Public a été remis à "Docteur Jack" de Benoît Lange et Pierre-Antoine Hiroz.

"Die göttliche Ordnung" ("L'ordre divin") relate l'histoire de la lutte pour le droit de vote des femmes en Suisse. La réalisatrice a eu le courage de montrer un chapitre dramatique de l'histoire suisse dans une comédie rafraîchissante, explique le jury dans un communiqué.

Le Prix de Soleure est doté de 60'000 francs. Il était remis pour la neuvième fois jeudi. Les huit prix précédents ont tous distingué des documentaires.

"L'ordre divin" fait également figure de favori pour les Prix du cinéma suisse qui seront remis le 24 mars à Genève. La comédie y est nominée pas moins de sept fois, dont au titre de meilleur film. Le long-métrage sortira dans les salles alémaniques le 9 mars.

Déjà sur les écrans romands

Le documentaire "Docteur Jack", suivant le travail du médecin Jack Preger dans les rues de Calcutta en Inde, reçoit lui le Prix du public. Ce dernier est doté de 20'000 francs. Déjà sorti sur les écrans romands, le film arrivera en Suisse alémanique le 16 mars.

Le festival consacré au cinéma suisse a enregistré quelque 65'000 entrées, selon les premières estimations. Cela correspond au nombre atteint il y a une année.

ATS