Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quatrième course féminine, quatrième titre mondial pour les fondeuses norvégiennes à Lahti: Marit Björgen a dominé le 10 km en style classique, décrochant sa 16e couronne planétaire, record absolu une nouvelle fois amélioré.

Les Suissesses n'ont joué aucun rôle dans cette course disputée dans le brouillard et dans des conditions humides. Nadine Fähndrich s'est clssée 25e à 2'29'' et Nathalie von Siebenthal 30e à 2'51''. Ces résultats sont plutôt décevants, surtout pour von Siebenthal, qui s'était classée 15e en Coupe du monde sur cette même piste et dans la même discipline il y a deux ans. Mais la Bernoise, 4e du skiathlon samedi dernier, n'est pas une spécialiste du style classique. Elle est attendue encore pour le 30 km en skating de samedi.

Nadine Fähndrich, elle, ne disputait que la 3e course de sa carrière sur la distance.

Marit Björgen a creusé le trou, s'imposant avec 41'' d'avance sur la tenante du titre, la Suédoise Charlotte Kalla. La Norvégienne Astrid Jacobsen prend le bronze, à 55''. Devenue maman d'un petit Marius en 2016, Marit Björgen, qui aura 37 ans dans moins d'un mois, est revenue à la compétition aussi forte qu'avant, après une saison sabbatique pour sa maternité! Outre 16 titres mondiaux (24 podiums) et six sacres olympiques, elle a remporté 106 épreuves de Coupe du monde...

Marit Björgen avait déjà remporté le skiathlon à ces Championnats.

ATS