Toute l'actu en bref

Les Américaines ont signé le premier "clean sweep" (triplé) olympique de l'histoire sur 100 m haies.

Brianna Rollins, la championne du monde 2013, s'est imposée en 12''48 devant Nia Ali (12''59) et Kristi Castlin (12''61). Ce tir groupé n'est pas si étonnant eu égard au fait que les Américaine occupent sept des neuf premières places dans la hiérarchie mondiale de l'année.

La meilleure, chronométriquement parlant, était cependant absente. Seulement 4e des "trials" US, Kendra Harrison a été sacrifiée, dans ce système de sélection sans pitié. Ele détient pourtant depuis cet été le record du monde (12''20). Le public de Rio ne l'a pas vue, mais celui de la Pontaise pourra l'admirer la semaine prochaine à Athletissima.

Pour faire bonne mesure, les Américaines ont encore fêté un doublé au terme d'un concours de la longueur haletant. Tianna Bartoletta, avec 7m17, a soufflé l'or à la favorite Brittney Reese (7m15), la Serbe Ivana Spanovic s'emparant du bronze avec 7m05. Tout s'est joué aux 5e et 6es essais. A chaque fois, les trois sauteuses ont dépassé les 7m! Pour 3 cm, Reese ne sera donc pas devenue la première femme à dérocher deux titres olympiques d'afffilée à la longueur.

Bartoletta, 30 ans, née Tianna Madison, est un bel exemple de longévité. Son premier grand titre remonte à 2005, année où elle fut championne du monde ä helsinki, à la longueur également. Elle brille aussi régulièrement en sprint.

sda-ats

 Toute l'actu en bref