Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Eliminé dès la première manche dimanche à Kitzbühel, Henrik Kristoffersen a visiblement digéré cet échec. Il a signé le meilleur temps sur le premier parcours du slalom nocturne de Schladming.

Le Norvégien a même réussi une démonstration sous les projecteurs de la Planai devançant de plus d'une demi-seconde (0''52) son grand rival autrichien Marcel Hirscher. Troisième, le Russe Alexander Khoroshilov pointe déjà à plus d'une seconde (1''06).

Les Suisses sont restés en retrait. Le meilleur d'entre eux, Daniel Yule, a réalisé le 14e chrono après s'être fait une grosse frayeur. Le Valaisan, 6e de la Coupe du monde de la spécialité, a franchi la ligne d'arrivée sur le dos après une cabriole qui aurait pu lui faire manquer l'ultime porte. Il a concédé 1''82.

Son compère Luca Aerni, qui restait sur trois éliminations subies dès la première manche dans la discipline, figure pour sa part au 25e rang à 3''06 de Kristoffersen. Le Grison Marc Gini a fait mieux (18e à 2''57).

Reto Schmidiger (27e), Ramon Zenhäusern (29e) et le Vaudois Marc Rochat (30e) ont également passé l'épaule. De retour aux affaires après une opération au ménisque droit, Loïc Meillard ne disputera en revanche pas une deuxième manche prévue à 20h45 (40e à 4''09).

ATS