Toute l'actu en bref

Au coeur d'une soirée météorologiquement parfaite, Mujinga Kambundji n'a pas vraiment convaincu en demi-finale du 200 m des Jeux de Rio.

Elle a été éliminée avec le 16e chrono total (le 6e de sa série), en 22''83.

La déception vient surtout du fait que la Bernoise n'a pas battu son meilleur temps de la saison (22''78) et ne s'est pas approchée de son record personnel (22''64), qui valait encore record de Suisse à l'époque, signé l'an passé en demi-finales des Mondiaux à Pékin. Elle avait alors terminé au 12e rang. Sa 16e place de Rio constitue donc une régression.

Mardi, Kambundji n'est pas mal partie mais elle s'est étiolée au fil de la course, perdant progressivement des places et du terrain. Elle n'a pas pu atteindre son pic de forme pour ces Jeux. L'athlète de Köniz a évolué à peu près au niveau de sa demi-finale du 100 m samedi, où elle n'était pas non plus parvenue à faire des étincelles.

Ces demi-finales ont été dominées par la Néerlandaise volante Dafne Schippers, championne du monde en titre, en 21''96.

sda-ats

 Toute l'actu en bref