88 matches au programme pour la journée plus dense de l'histoire des tournois du Grand Chelem: les 83'015 spectateurs présents mardi à Melbourne Park en ont eu pour leur argent.

Les organisateurs ne sont toutefois pas parvenus à boucler le premier tour. Six rencontres du simple dames se joueront encore mercredi. Ce report n'est pas dû à la pluie mais à la durée de plusieurs matches qui ont conduit Tennis Australia à ne pas tenter le diable, c'est-à-dire faire débuter des parties après 22.30. Mais à 23.00 douze rencontres étaient toujours en cours dont trois simples messieurs qui n'en étaient qu'au deuxième set. Du jamais vu à Melbourne ou ailleurs.

Malgré cette douce folie qui s'est emparée de Melbourne avec un public australien venu célébrer le tennis et le sport, les favoris n'ont rien lâché. Rafael Nadal n'a, ainsi, abandonné que cinq jeux devant le Bolivien Hugo Delien (ATP 73). Pour Daniil Medvedev (no 4) en revanche, la menace fut bien réelle face à Frances Tiafoe (ATP 50). A 6-3 4-6 4-4, le Russe n'était à l'abri de rien devant l'Américain, quart de finaliste du tournoi l'a dernier. Il a pu toutefois donner le coup de collier qui s'imposait pour l'emporter finalement en quatre sets et pour préparer tranquillement un éventuel huitième de finale contre Stan Wawrinka dans la mesure où ses deux prochains adversaires - le qualifié espagnol Pedro Martinez (ATP 168) et le vainqueur du match entre l'Australien Alex Popyrin (ATP 96) et l'Espagnol Jaume Munar (ATP 90) - ne devraient pas l'inquiéter.

Jo-Wilfried Tsonga: bientôt la fin

Jo-Wilfried Tsonga était la première tête de série sur la route du no 4 mondial. Mais touché au dos comme deux semaines plus tôt à Doha, le Français a jeté l'éponge alors qu'il était mené deux sets à un par Popyrin. A bientôt 35 ans, le "Mousquetaire" voit le bout de la route. Après le genou il y a deux ans, c'est son dos maintenant qui lâche. "Je n'aurais jamais pensé pouvoir jouer aussi longtemps avec toutes les blessures que j'ai pu avoir", avouait-il d'ailleurs au Qatar comme pour tirer déjà un premier bilan.

Compagnon de route de Roger Federer en fin d'année lors d'une tournée qui les a conduits en Amérique du Sud et en Chine, Alexander Zverev (no 7) n'a pas, pour sa part, failli face à Marco Cecchinato (ATP 77), en perdition depuis des mois. L'Allemand s'est imposé 6-4 7-6 6-3 devant le Sicilien pour annoncer au micro qu'il donnera l'intégralité de son "prize money" aux victimes des incendies s'il a le bonheur de remporter le titre le 2 février prochain. Les mauvaises langues avanceront qu'il ne prend pas d'immenses risques à formuler une telle promesse.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.