Toute l'actu en bref

Andy Murray a remporté un cinquième titre record sur le gazon du Queen's dimanche à Londres aux dépens du Canadien Milos Raonic (ATP 9).

Vainqueur 6-7 (5/7) 6-4 6-3, le no 2 mondial a ainsi scellé avec succès les retrouvailles avec son glorieux entraîneur Ivan Lendl. Lauréat du 37e trophée de sa carrière à 29 ans, Andy Murray a renoué avant ce tournoi avec l'Américain d'origine tchèque de 56 ans, huit fois titré en Grand Chelem, dans le but de reconquérir Wimbledon (27 juin-10 juillet) et de briser la domination sans partage de Novak Djokovic.

Au Queen's Club, il s'était déjà imposé en 2009, 2011, 2013 ainsi que l'an passé. Désormais, il est le seul détenteur du record du record de victoires, avec un titre d'avance sur les anciens joueurs Boris Becker, Roy Emerson, Lleyton Hewitt, Andy Roddick et John McEnroe, coach de... Raonic!

Le géant canadien de 1m96 a décidé de donner un nouvel élan à sa carrière à 25 ans en s'attachant lui aussi les services d'une ancienne légende du circuit, qui fut l'un des grands rivaux de Lendl dans les années 1980. Les conseils avisés de "Big Mac", lauréat de sept titres majeurs, dont trois à Wimbledon (1981, 1983, 1984), ont fonctionné pendant un set et demi contre Murray.

Après avoir remporté la première manche - sur sa première balle de set - grâce à son service et sa présence au filet, Milos Raonic a pris pour la première fois le service de Murray, avant de creuser l'écart sur sa mise en jeu (3-0). Mais les meilleurs joueurs ont cette capacité de renverser les rencontres, même les moins bien engagées. Milos Raonic l'a constaté à ses dépens avec Andy Murray, qui passait la vitesse supérieure en se montrant plus tranchant sur le service adverse. Il renversait ainsi la vapeur en signant quatre breaks au total!

sda-ats

 Toute l'actu en bref