Toute l'actu en bref

Des effets monétaires ont pesé sur les ventes du boulanger industriel Aryzta (photo symbolique).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Aryzta a vu ses ventes reculer de 2,4% au 3e trimestre (clos à fin avril) de son exercice décalé 2015/2016 à 949,8 millions d'euros (1,05 milliard de francs). Hors acquisitions et effets monétaires, le boulanger industriel zurichois est en progression.

La croissance organique a ainsi augmenté de 0,9%. Sur les neuf premiers mois de l'exercice, le chiffre d'affaires progresse de 2,8% à 2,9 milliards d'euros, avec une croissance organique de 0,5%, selon les chiffres publiés mardi par Aryzta.

"L'évolution des ventes au 3e trimestre confirme une tendance encourageante dans toutes les régions", a déclaré Owen Killian, CEO, cité dans le communiqué. Si le marché européen s'est bien développé, l'Amérique du Nord a toutefois subi une baisse durant cette période.

sda-ats

 Toute l'actu en bref