Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rieter relève le niveau de son dividende malgré des bénéfices en recul (archives).

KEYSTONE/DOMINIC STEINMANN

(sda-ats)

Rieter a connu un exercice 2016 en retrait. Le fabricant zurichois de machines textiles a vu son bénéfice net reculer de 14% par rapport à l'exercice précédent à 42,7 millions de francs.

Le chiffre d'affaires affiche une contraction de 9% sur un an à 945 millions de francs, conformément à une annonce effectuée début février. Au même moment, le groupe de Winterthour (ZH) avait divulgué son projet de restructuration des activités de son site en Allemagne, avec à la clé la suppression de 220 emplois.

Sur le plan opérationnel, le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) a reculé de 23% l'an passé pour s'établir à 56,5 millions de francs, a indiqué mardi Rieter. Les entrées de commandes ont évolué plus favorablement, grâce à un bon premier semestre, avec un montant en hausse de 13% en fin d'exercice à 905,2 millions.

Dividende relevé

Les actionnaires n'auront pas à souffrir de la dégradation de la rentabilité. Le conseil d'administration leur propose en effet le versement d'un dividende relevé à 5 francs au titre de l'exercice écoulé, contre 4,50 francs il y a un an.

En ce qui concerne l'exercice en cours, le groupe zurichois espère pouvoir maintenir le niveau de son chiffre d'affaires et de sa rentabilité, hors frais de restructuration du site d'Ingolstadt (D). Ces charges feront l'objet d'informations en temps voulu.

ATS