Pékin - Baidu, le principal moteur de recherche chinois, a annoncé mercredi avoir porté plainte aux Etats-Unis contre son fournisseur de nom de domaine pour négligence. Il a pris cette décision après une attaque informatique l'ayant rendu inaccessible plusieurs heures la semaine dernière.
Le 12 janvier, le site chinois a été piraté par un groupe se présentant comme la "cyberarmée iranienne" favorable aux autorités de Téhéran.
"Baidu a déposé plainte contre le fournisseur de service d'enregistrement de son nom de domaine Register.com, devant un tribunal de New York, demandant des dommages et intérêts pour l'interruption de ses services la semaine dernière", a indiqué l'entreprise dans un communiqué.
"A la suite d'une grosse négligence de Register.com (...), la résolution du nom de domaine de www.baidu.com a été illégalement et malignement altérée" rendant le site inaccessible pour des utilisateurs du monde entier et entraînant de "graves dommages" pour Baidu, a-t-elle poursuivi.
La semaine dernière, un porte-parole de Baidu avait expliqué que l'interruption avait été provoquée par "une manipulation extérieure de son DNS (Domain Name Server/système de nom de domaine) aux Etats-Unis".
Du fait de cette manipulation, les internautes voulant se connecter à baidu.com étaient dirigés sur une page ornée d'une drapeau iranien et de messages en anglais et farsi revendiquant le piratage au nom de "la cyberarmée iranienne", en "réaction à l'intervention des autorités américaines dans les affaires intérieures de l'Iran".
Les raisons pour lesquelles Baidu aurait été visé par le groupe n'ont pas été précisées. Mais sa plainte intervient en pleine polémique déclenchée par la menace de l'américain Google de cesser toute opération en Chine à cause de la censure et des attaques informatiques.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.