Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pascal Mancini n'a pas su se sublimer en finale du 60 m aux Championnats d'Europe en salle à Belgrade. Le Fribourgeois s'est classé 6e en 6''70, un temps moyen pour lui.

Pour avoir une chance, il aurait dû effectuer un départ canon, comme en demi-finale, où son temps de réaction (104 millièmes) avait été tout proche de la limite autorisée. Las, le Staviacois, après la disqualification pour faux départ du Britannique Andrew Robertson, n'a pas vraiment réussi sa sortie des starting-blocks. Il n'a pas non plus pu enchaîner comme à ses plus beaux jours.

Son accès à la finale constitue cependant une performance à saluer. En demi-finales (6''66), Mancini avait évolué à son meilleur niveau de l'hiver.

Aux Européens 2015 à Prague, le Fribourgeois était apparu un peu plus affûté. Il y avait égalé le record de Suisse (6''60) et terminé 5e de la finale, à 0''02 du podium.

A Belgrade, le favori britannique Richard Kilty, tenant du titre et champion du monde 2014, s'est imposé en 6''54, devant Jan Volko (6''58, record de Slovaquie) et le Suédois Austin Hamilton (6''63).

ATS