Toute l'actu en bref

Belinda Bencic réapprend gentiment à gagner. La St-Galloise a franchi le 1er tour de l'US Open, s'imposant 6-7 (6/8) 6-3 6-4 face à l'Américaine Samantha Crawford.

L'ancienne top 10, retombée au 26e rang mondial, n'avait plus remporté de match depuis pile deux mois. C'était le 29 juin à Wimbledon, juste avant qu'une inflammation au poignet gauche ne vienne pourrir son été, la priver des JO de Rio et la contraindre à faire de la figuration pour ses deux tournois de rentrée à Cincinnati et New Haven.

L'attente a toutefois pris fin. Et au meilleur moment puisque c'est à l'US Open, là où la St-Galloise va tenter de sauver une saison calamiteuse jusqu'ici, marquée par divers pépins physiques, au poignet mais aussi au dos et aux adducteurs.

Face à Samantha Crawford (WTA 101), Belinda Bencic a eu besoin d'une manche pour se libérer. Ce premier set, concédé sur une symptomatique double faute, a en effet montré le manque de confiance actuel de la joueuse de 19 ans. Mais sa chance a été de tomber contre une adversaire qui traverse, elle aussi, une période de doute.

Du haut de son 1m88, Samantha Crawford a certes tapé fort dans la balle, mais pas souvent dans les limites du terrain. Ses nombreuses fautes directes (47 en tout) ont ainsi permis à la no 2 suisse de rester dans la partie, puis de prendre petit à petit l'ascendant.

La St-Galloise a pourtant dû se faire violence jusqu'au bout. A 5-4 dans le set décisif, elle a galvaudé deux premières balles de match sur une double faute - la 12e de la partie... - et une grosse erreur en revers. La troisième a heureusement été la bonne, Samantha Crawford commettant une ultime faute après 2h10 de jeu.

Au 2e tour, Belinda Bencic affrontera Andrea Petkovic (WTA 44), qui est venue à bout de la qualifiée slovaque Kristina Kucova (WTA 78). La St-Galloise avait battu l'Allemande deux fois en deux jours en février dernier en FedCup, en simple (6-3 6-4) puis en double le lendemain au côté de Martina Hingis.

sda-ats

 Toute l'actu en bref