Toute l'actu en bref

Les enfants n'ont pas hésité à enfourcher leur vélo dimanche en attendant le Tour de France.

Keystone/PETER SCHNEIDER

(sda-ats)

Un jour avant l'arrivée du Tour de France à Berne, les premiers fans se sont déjà installés le long du parcours. Le convoi du Tour de France, formé de 130 camions, va arriver à Berne dans la nuit de dimanche à lundi.

Certains amateurs du Tour de France, venant de France, d'Allemagne ou de Suisse centrale, ont déjà posé leur camping-car dans des lieux avec vue comme au-dessus de Mühleberg par exemple.

Le parcours entre Neuchâtel et Berne ne portait guère de trace dimanche de l'arrivée du Tour de France. Mais les choses devraient changer pendant la nuit avec l'arrivée du convoi de matériel.

Solidarité avec Nice

La ville de Berne affichera un signe visible de solidarité avec Nice lundi, a déclaré maire de Berne Alexander Tschäppät dimanche à l'ats. Après l'attentat, "la tension est supérieure à la normale", admet Reto Nause, à la tête de la sécurité, dans une interview publiée dans la "Schweiz am Sonntag". À l'heure actuelle, il n'y a pas d'indication d'un danger concret.

En ville de Berne, des milliers d'amateurs de vélo ont pu circuler dimanche sur un circuit de plus de 3 km, allant de la Place fédérale au Marzili, et s'en donner à coeur joie. Ils ont aussi pu parcourir ce "Tour de Berne" en scooter, en planche à roulettes ou à pied.

Lundi vers 15 heures, le peloton des meilleurs cyclistes passera la frontière Suisse aux Verrières (NE). Le parcours se poursuivra par le Val de Travers jusqu'à Neuchâtel et par la suite via Anet (BE) et Chiètres (FR) en direction de Berne. Entre 17h20 et 17h50, les coureurs passeront la ligne d'arrivée près du Stade de Suisse.

sda-ats

 Toute l'actu en bref