Toute l'actu en bref

Les Suisses sont toujours à la peine aux Championnats d'Europe à Bienne.

Sur les quatre paires masculines engagées jeudi, seuls Adrian Heidrich/Gabriel Kissling ont connu les joies du succès.

Le duo s'est imposé 21-16 18-21 19-17 devant les Russes Konstantin Semenov/Vycheslav Krassilnikov, qui avaient les faveurs de la cote: "Nous avons pu les surprendre par notre style de jeu, ils ne s'y attendaient pas", a relevé Kissling.

Cette victoire ne suffit pas cependant à assurer à la paire helvétique la qualification pour les matches à élimination directe. En effet, en cas d'égalité au terme des matches de poules, la différence de points s'avère décisive, en non la confrontation directe, contrairement à la pratique en vigueur sur le World Tour.

Philip Gabathuler/Mirco Gerson ont subi comme la veille une défaite en trois sets, devant les Polonais Maciej Kosiak/Maciej Rudol (13-21 21-16 13-15), Mais ils conservent l'espoir de se qualifier. Ils devront à absolument remporter leur dernier match de groupe, vendredi.

Il en ira de même pour Nico Beeler/Alexei Strasser et Jonas Kissling/Marco Krattiger, aux aussi dos au mur après leurs défaites respectivement devant les Polonais Grzegorz Fijalek/Mariusz Prudel (21-18 21-18) et les Allemands Markus Böckermann/Lars Flüggen (21-17 21-17).

sda-ats

 Toute l'actu en bref