La Confédération et les autorités communales tirent un bilan positif trois mois après l'ouverture du centre fédéral pour requérants de Bremgarten, dans le canton d'Argovie. Aucun problème n'a été signalé. Les craintes de la population étaient infondées.

Le centre accueille actuellement 113 requérants d'Afrique du Nord, d'Erythrée, d'Ethiopie, d'Afghanistan, du Pakistan, du Congo, de Russie et des Balkans, ont indiqué les responsables. Il a été occupé en moyenne à plus de 80 %.

La pression n'est plus aussi forte qu'il y a quelques mois en raison de la baisse du nombre de demandes d'asile, a indiqué le porte-parole de l'Office des migrations (ODM), Michael Glauser.

Le centre est géré par 17 personnes qui occupent 13,5 postes. S'y ajoute le personnel pour la sécurité dont le nombre n'a pas été précisé par les responsables.

Comportements corrects

Le maire de Bremgarten Raymond Tellenbach (PLR) tire aussi un bilan positif. La présence des requérants n'a pas posé de problèmes.

Seul le nombre de vols dans les commerces a légèrement augmenté, mais sans gravité. La sécurité de la population a été assurée en tout temps, a encore indiqué le maire. Les requérants se sont comportés correctement en ville et ils ont respecté les périmètres d'interdiction.

Ces périmètres avaient provoqué une polémique avant l'ouverture du centre. Finalement, seules les infrastructures scolaires et sportives sont considérées comme des zones sensibles auxquelles les requérants n'ont pas accès sans être accompagnés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.