Toute l'actu en bref

Sébastien Buemi a gagné le e-Prix de Berlin. Le Suisse revient ainsi à un point du leader au championnat.

Deuxième sur la grille, Buemi a bondi en tête dès le départ. Auteur de la pole position, Jean-Eric Vergne (Virgin) a repris le commandement de la course au 2e tour, mais Buemi est repassé devant lors de la 6e boucle. Il a ensuite pu creuser régulièrement l'écart jusqu'au changement de voiture à mi-course, qui se passait sans souci.

Au 43e des 48 tours, la voiture de sécurité était envoyée en piste après l'accident de Loïc Duval (Dragon Racing). Elle rentrait à la fin du 46e tour. Mais Buemi tenait son os et ne commettait pas d'erreur dans les deux dernières boucles. Il s'imposait devant les ABT Schaeffler pilotées par Daniel Abt et Lucas Di Grassi, ce dernier ayant effectué une belle remontée après être parti 8e.

"Je suis absolument content", a déclaré le vainqueur. "C'est juste dommage d'avoir manqué la pole de peu, ainsi que le meilleur tour en course, car cela m'aurait permis de prendre quelques points de plus."

Buemi a fêté son troisième succès de la saison, son sixième en formule E. Le pilote suisse a déjà été confirmé par son écurie Renault e-dams pour la saison prochaine. Au championnat, avant les deux dernières courses à Londres (2 et 3 juillet), Di Grassi compte 141 points contre 140 pour son rival suisse. Le titre n'échappera pas à l'un des deux.

La Suissesse Simona de Silvestro (Andretti) a pris la 9e place et ainsi inscrit deux points.

sda-ats

 Toute l'actu en bref