Toute l'actu en bref

Les quatre paires féminines helvétiques engagées aux Européens à Bienne ont franchi la phase de poules, au terme de la 3e et dernière journée avant les matches à élimination directe.

Joana Heidrich/Nadine Zumkehr, premières de leur poule, sont même qualifiées directement pour les 8es de finale.

Heidrich/Zumkehr ont battu en deux sets (21-17 21-16) les Allemandes katrin Holtwick/Ilka Semmler, également invaincues jusque-là. Nina Betschart/Tanja Hüberli, Isabelle Forrer/Anouk Vergé-Dépré et Nicole Eiholzer/Dunja Gerson de leur côté sont qualifiées pour les 16es de finale, n'ayant pas terminé à la 1re place de leur groupe respectif. Le bilan intermédiaire global est très bon chez les femmes, côté suisse.

Il l'est nettement moins chez les hommes. Sur les quatre paires masculines engagées jeudi, seuls Adrian Heidrich/Gabriel Kissling ont connu les joies du succès.

Le duo s'est imposé 21-16 18-21 19-17 devant les Russes Konstantin Semenov/Vycheslav Krassilnikov, qui avaient les faveurs de la cote: "Nous avons pu les surprendre par notre style de jeu, ils ne s'y attendaient pas", a relevé Kissling.

Cette victoire ne suffit pas cependant à assurer à la paire helvétique la qualification pour les matches à élimination directe. En effet, en cas d'égalité au terme des matches de poules, la différence de points s'avère décisive, en non la confrontation directe, contrairement à la pratique en vigueur sur le World Tour.

Philip Gabathuler/Mirco Gerson ont subi comme la veille une défaite en trois sets, devant les Polonais Maciej Kosiak/Maciej Rudol (13-21 21-16 13-15), Mais ils conservent l'espoir de se qualifier. Ils devront à absolument remporter leur dernier match de groupe, vendredi.

Il en ira de même pour Nico Beeler/Alexei Strasser et Jonas Kissling/Marco Krattiger, aux aussi dos au mur après leurs défaites respectivement devant les Polonais Grzegorz Fijalek/Mariusz Prudel (21-18 21-18) et les Allemands Markus Böckermann/Lars Flüggen (21-17 21-17).

sda-ats

 Toute l'actu en bref