Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Mercredi noir à Melbourne pour les membres de l'équipe de Suisse de Coupe Davis ! Marco Chiudinelli (ATP 128) et Henri Laaksonen (ATP 135) sont tombés d'entrée de jeu dans les qualifications.

Marco Chiudinelli s'est incliné 1-6 6-4 6-3 devant l'Américain Mitchell Krueger (ATP 218). Le Bâlois peut se mordre les doigts. Il a, en effet, mené 6-1 4-2 avant de lâcher prise. Il a eu le tort de s'énerver contre l'arbitre niçois Pascal Maria, l'un des meilleurs du Circuit pourtant. A 35 ans passés, il aurait dû témoigner d'une plus grande maîtrise nerveuse.

Pour sa part, Henri Laaksonen a été battu 6-4 6-1 par un autre Américain, Alexander Sakissian (ATP 214). Malade la semaine dernière à Bangkok, le Schaffhousois a été diminué par une douleur à la jambe. "J'ignore la nature de cette blessure, mais je dois avouer que mon corps m'a vraiment lâché ces derniers jours", explique Henri Laaksonen qui s'alignera dans deux semaines au Challenger de Hawaï avant de se rendre à Birmingham où la Suisse défiera les Etats-Unis au premier tour de la Coupe Davis les 3, 4 et 5 février prochain.

Ce jeudi, quatre Suissesses entreront à leur tour dans la danse des qualifications. Tête de série no 1 du tableau, Stefanie Voegele (WTA 111) sera opposée à la Russe Anna Kalinskaya (WTA 187), Amra Sadikovic (WTA 188) à l'Australienne Abbie Myers (WTA 597), Jill Teichmann (WTA 209) à la Russe Anastasiya Komardina (WTA 198) et Conny Perrin (WTA 213) à la Brésilienne Paula Cristina Goncalves (WTA 170).

ATS