Toute l'actu en bref

L'entrepreneur saoudien Monquez Alyousef, actif dans l'immobilier et la construction, a acquis la majorité des actions du FC Wohlen, en Challenge League.

Il devrait en outre être élu à la vice-présidence lors de l'assemblée extraordinaire du 31 mai, annonce le club argovien dans un communiqué.

L'épouse de l'homme d'affaires doit également accéder au conseil d'administration, dont la présidence restera assurée par Lucien Tschachtli.

Domicilié à Dubaï et très actif professionnellement en Suisse romande, Alyousef (47 ans) explique son engagement par l'amour qu'il voue au football, de même que sa femme et ses quatre enfants, comme le raconte le "Blick". Le contact avec l'homme d'affaires a été établi par Lucien Tschachtli, via une connaissance commune. Le nouvel investisseur sera en même temps le sponsor principal de l'équipe.

Le FC Wohlen souligne qu'il n'a pas l'intention de monter en Super League et "ne rêve pas de la Ligue des champions". Pas de folie des grandeurs, donc. Le nouveau venu saoudien relève aussi qu'il n'a pas d'intérêts particuliers dans le football et ne possède pas de droits sur des joueurs. Il n'a pas non plus l'intention de s'immiscer dans les affaires courantes de l'équipe. Mais parmi ses amis, il compterait "quelques propriétaires de clubs européens". Il lui tenait à coeur de les suivre.

Le FC Wohlen, selon le communiqué, continue à se voir comme "un club formateur dirigé de façon professionnelle, qui met l'accent sur les jeunes".

sda-ats

 Toute l'actu en bref