Clôture en ordre dispersé à Wall Street


 Toute l'actu en bref

Les investisseurs ont joué l'attentisme à la veille de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale.

KEYSTONE/AP/RICHARD DREW

(sda-ats)

Les indices de Wall Street ont terminé la première séance de la semaine en ordre dispersé et dans des volumes réduits. Les investisseurs ont joué l'attentisme à la veille de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale.

Ils évaluent à 94% la probabilité que la présidente Janet Yellen annonce le premier resserrement monétaire de l'année mercredi, au terme de cette réunion de deux jours. La conférence de presse de cette dernière sera très suivie car le marché a le sentiment que la banque centrale pourrait accélérer la cadence des hausses de taux au vu de la bonne conjoncture économique.

L'indice Dow Jones a perdu 21,50 points (0,10%) à 20'881,48 points. Le S&P-500, plus large, a gagné 0,87 point (0,04%) à 2373,47 points. Le Nasdaq Composite a avancé de 14,06 points (0,24%) à 5875,78 points.

L'avenir du programme Obamacare et surtout les incertitudes qui l'entourent expliquent que les valeurs de la santé aient réalisé la plus mauvaise performance du jour. Leur indice a perdu 0,15%, une perte minime toutefois, à l'image des écarts de l'ensemble de la cote.

Un rapport de l'Office budgétaire du Congrès (CBO) sur les coûts associés au plan républicain visant à s'y substituer pourrait bien renforcer l'opposition au premier grand ouvrage législatif de l'administration du président Donald Trump.

ATS

 Toute l'actu en bref