Toute l'actu en bref

La maison de disque Claves établie à Pully (VD) atteint son premier million d'écoutes en "streaming". Le phénomène permet de faire remonter la courbe de ventes des albums digitaux et physiques, indique jeudi la société éditrice de musique classique.

Depuis le deuxième semestre 2012, les écoutes en "streaming" des enregistrements Claves ont passé de 200 à près de 40'000 par semaine. Le réseau de distribution se compose d'une trentaine d'enseignes (iTunes, Spotify par exemple) présentes dans 243 pays et territoires à travers plusieurs centaines de magasins en ligne.

Riche catalogue

Pour le consommateur, l'écoute en "streaming" (flux continu via Internet) est en général gratuite. La catalogue digital Claves compte près de 500 albums.

Avec ce système, la diffusion de Claves touche 185 pays et territoires couvrant tous les continents de la planète. Par comparaison, le réseau de distribution de CD ne compte à ce jour que 17 pays, principalement en Europe, aux Etats-Unis et au Japon.

Diffusion mondiale

"C'est une nouvelle jeunesse pour le label", se réjouit son directeur Patrick Peikert. "Pour la première fois, nous touchons l'Afrique noire avec des points de chute au Mali ou au Nigéria. L'Amérique du Sud montre aussi de l'intérêt".

Ces chiffres s'expliquent par la situation du marché physique. Celui-ci s'effondre avec des magasins qui ferment les uns après les autres, obligeant le consommateur mélomane à passer au système numérique, note Claves.

Phase de restructuration

Créé à Thoune (BE) en 1968, Claves est un éditeur de disques dont le catalogue va du baroque au contemporain, avec un fort accent sur les oeuvres rares, les interprètes et compositeurs suisses, la musique de chambre et le Lied.

La maison est depuis plus d'une année en phase de restructuration. Elle produit une dizaine de nouveautés par année avec un personnel limité désormais à 1,8 équivalant-plein temps (ETP).

ATS

 Toute l'actu en bref