Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les succès footballistiques de Kubilay Türkyilmaz brilleront sur les planches dès la semaine prochaine à Bellinzone.

Keystone/KARL MATHIS

(sda-ats)

L'ex-gloire de l'équipe suisse de football Kubilay Türkyilmaz fait son grand retour, mais au théâtre. La pièce "Kubi" autour de l'ancien attaquant issu du chef-lieu tessinois sera jouée en première mardi prochain au Teatro Sociale à Bellinzone.

La scène se déroule dans la vieille maison de famille des Türkyilmaz. Les quatre protagonistes de la pièce, quatre femmes, s'y réunissent pour regarder le match d'ouverture de l'Euro 96 de football entre la Suisse et l'Angleterre. L'une des actrices incarne la mère de l'ancien joueur de la Nati.

Toutefois, entre autres anecdotes, les quatre femmes s'entretiennent sur des sujets qui dépassent la seule personne de Kubilay Türkyilmaz: l'immigration et l'intégration, la frivolité de la jeunesse et le pouvoir du sport, mais aussi le racisme et les inégalités sociales.

La pièce sera également jouée les quatre soirs suivant la première du 17 janvier.

ATS