Toute l'actu en bref

La Coupe d'Allemagne aura droit à sa finale de rêve. Au lendemain de la qualification du Bayern Munich, le Borussia Dortmund a rejoint son grand rival en écartant facilement le Hertha Berlin (3-0).

Dans le stade olympique de Berlin, où aura justement lieu la finale le 21 mai, Dortmund et Roman Bürki n'ont jamais été sérieusement inquiétés. Le gardien de l'équipe de Suisse a longtemps été réduit au chômage technique - premier tir cadré à la 45e -, avant d'être un peu plus sollicité en seconde période par des Berlinois qui alignaient Fabian Lustenberger, mais pas Valentin Stocker, à nouveau cantonné au banc.

Le premier but du club de la Ruhr est tombé à la 21e minute grâce à une frappe enroulée de Castro, à la conclusion d'une belle action collective. Reus a doublé la mise sur un service de Kagawa (75e), avant que Mkhitaryan ne sale l'addition (83e) face à une défense berlinoise déboussolée.

C'est la huitième fois que Dortmund se qualifie pour la finale de la Coupe d'Allemagne, avec quatre titres jusqu'ici. Le BVB reste toutefois sur deux échecs en finale ces deux dernières années, contre le Bayern Munich en 2014 et Wolfsburg en 2015.

Pour le Borussia, distancé en Bundesliga par le Bayern, la Coupe représente la dernière chance de décrocher cette année un trophée après la douloureuse élimination en Europa League jeudi dernier à Liverpool.

sda-ats

 Toute l'actu en bref