Toute l'actu en bref

Les fortes températures de l'été 2015 ont incité les Suisses à manger plus de chips.

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

Malgré un contexte difficile, Zweifel Pomy-Chips a pu augmenter son chiffre d'affaires en 2015. Les ventes du premier fournisseur de chips et snacks en Suisse ont atteint 209,9 millions de francs, soit presque 1% de plus qu'un an plus tôt.

Le franc fort qui a entraîné une augmentation des achats à l'étranger, ainsi qu'une forte baisse de fréquentation des clients dans les zones touristiques et dans le domaine de la restauration, ont affecté les activités du fabricant. Toutefois, les fortes températures de l'été 2015 ont été profitables aux ventes, indique lundi l'entreprise dans un communiqué.

Le temps chaud et sec a toutefois pesé sur la production de pommes de terre. La récolte suisse a été mauvaise et il a fallu en importer. Néanmoins, près de 85% des pommes de terre utilisées par Zweifel provenaient tout de même de Suisse. Par ailleurs, la moyenne de ces dernières années s'élève à plus de 95% de patates issues de près de 400 agriculteurs suisses.

Zweifel Pomy-Chips, dont le siège est à Zurich, mais dont la production est basée à Spreitenbach (AG), emploie 366 collaborateurs. L'entreprise est familiale à 100%.

sda-ats

 Toute l'actu en bref