Toute l'actu en bref

Par cette acquisition conforme à sa stratégie de développement, le groupe uranais renforce sa présence dans les composants électroniques (archives).

KEYSTONE/URS FLUEELER

(sda-ats)

Dätwyler renforce sa présence dans le domaine des composants électroniques. Le groupe industriel uranais veut racheter le britannique Premier Farnell pour un montant évalué à 848 millions de francs.

Dätwyler propose 165 pences (2,30 francs) en liquide pour chaque action de Premier Farnell, a précisé mardi la firme basée à Altdorf dans un communiqué. Cela correspond à une prime de 51% par rapport au cours de clôture lundi soir. La transaction valorise l'entreprise britannique à 1,092 milliard de francs.

Le rapprochement doit donner naissance à un géant de la distribution de composants électroniques, avec un chiffre d'affaires estimé à 2,5 milliards de francs. La transaction doit encore obtenir l'aval des autorités de la concurrence concernées. Elle devrait être finalisée au quatrième trimestre de cette année.

Présent dans 38 pays, Premier Farnell emploie 3600 personnes. La société est basée à Leeds en Angleterre et a réalisé un chiffre d'affaires de 903,9 millions de livres en 2015.

sda-ats

 Toute l'actu en bref