Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Toby Price en moto (chute) et Nasser Al-Attiyah, dans l'incapacité de repartir avec sa voiture endommagée, ont abandonné jeudi le Dakar 2017, devenant les deux premiers cadors à quitter la course.

Une course qui a vu, chez les autos, la prise de pouvoir de Cyril Despres.

Avant même le départ de la 4e étape reliant San Salvador de Jujuy et Tupiza sur 521 km (dont 416 chronométrés), c'est le Qatari qui a dû jeter l'éponge le premier, lui dont la roue arrière droite de sa Toyota s'était arrachée dans la spéciale de la veille. "Les dommages sur sa Toyota Hilux sont trop importants pour être réparés selon son équipe", ont précisé les organisateurs.

Al-Attiyah, vainqueur des éditions 2011 et 2015, pointait à la deuxiè,e place au classement général avant l'étape de mercredi mais il avait perdu beaucoup de temps à cause de cet accident, relégué à 2h14'58 du leader d'alors, Sébastien Loeb.

L'Alsacien a été un des grands perdants de jeudi, en concédant plus de 22 minutes à Cyril Despres, ce qui l'a fait rétrogradé à la quatrième place du général, à près de sept minutes du Français. Celui-ci, également au volant d'une Peugeot, a remporté sa première victoire d'étape en auto, après cinq sacres en moto. Il a du même coup pris le commandement avec 4'08 d'avance sur son compatriote et coéquipier Stéphane Peterhansel, quatrième jeudi.

Jeudi, le vainqueur de l'édition 2016 du Dakar chez les motos Toby Price s'est fait piéger par le parcours dessiné sur l'altiplano bolivien, à 3500 m d'altitude. L'Australien, au guidon de sa KTM, a chuté dans un rio "alors qu'il évoluait à très grande vitesse", a témoigné le pilote français Adrien Van Beveren, qui s'est arrêté pour lui porter secours.

Il est tombé au 371e kilomètre de la 4e étape alors qu'il pointait en tête des chronométrages. Il s'est fracturé le fémur gauche et a été "évacué par un hélicoptère médicalisé", a précisé l'organisation.

L'étape a été remportée chez les motos par l'Autrichien Matthias Walkner (KTM) devant l'Espagnol Joan Barreda (Honda) qui conserve la place de leader du classement général dont il s'était emparé mercredi.

ATS