Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Stéphane Peterhansel, 2e au classement général en catégorie auto du Dakar 2017, a accroché un motard au km 83 de la spéciale de la 10e étape jeudi, ont annoncé les organisateurs.

La collision est intervenue dans des conditions pas encore précisées. Le motard, le Slovène Simon Marcic, "souffre d'une fracture ouverte tibia-péroné gauche", ont précisé les organisateurs.

Le pilote Peugeot "s'est arrêté de longues minutes pour lui porter assistance en attendant les secours avant de repartir". Un laps de temps qui pourrait lui être restitué, ajoutent les organisateurs.

En effet, le règlement de la course prévoit que lorsqu'un concurrent s'arrête pour porter secours à un autre plus de 3 minutes, le temps perdu lui est recrédité par la suite.

Passé en tête au point de contrôle no 1 jeudi avec 1'36 d'avance sur son coéquipier et leader au général Sébastien Loeb, Peterhansel pointait à 11'55 au point de contrôle no 2.

ATS