Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des chercheurs de l'Institut WSL appliquent de la peinture sur les parois d'un torrent de Zermatt (VS). Ils pourront démontrer qu'une simple couche de peinture est plus efficace que la technologie laser pour mesurer l'érosion.

Alexander Beer/WSL

(sda-ats)

Les méthodes les plus simples s'avèrent parfois être les meilleures. Les scientifiques du WSL ont pu mesurer l'érosion d'un torrent sur la roche en la peignant.

Initié il y a trois ans dans un torrent de Zermatt (VS), le projet a démontré sa simplicité et son faible coût. En trois ans, l'érosion a pu être mesurée grâce à l'usure de la couche de peinture appliquée sur la roche, a expliqué à l'ats Alexander Beer, responsable de l'étude menée par l'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL).

Dans les gorges de la Gornera, les chercheurs ont peint des bandes verticales et horizontales. Trois années durant, elles ont été photographiées à intervalles réguliers depuis des emplacements précis. Le processus d'érosion a ainsi pu être observé au fil du temps grâce à l'usure de la peinture.

Plus précis que le laser

Les mêmes parois ont aussi été mesurées par balayages laser. Cette technique sophistiquée et onéreuse pour mesurer les modifications topographiques à la surface de la roche n'a pas fourni de meilleur résultat, précise M. Beer. Au contraire. Des taux d'érosion inférieurs au millimètre, invisibles pour le laser, ont été détectés grâce à la peinture.

Alexander Beer estime que les résultats de cette étude peuvent avoir des implications assez étendues. L'usage de peinture est simple et peu onéreux. Cette technique peut servir à des essais en laboratoire ou des mesures sur le terrain. Mais le chercheur pense à d'autres applications pratiques, par exemple pour déterminer le rythme d'érosion sur des installations hydroélectriques ou sur des constructions dans le domaine du génie civil.

ATS