Toute l'actu en bref

L'incendie a détruit des maisons et des commerces, comme ici à Lower Lake.

KEYSTONE/AP The Sacramento Bee/HECTOR AMEZCUA

(sda-ats)

Quelque 4000 personnes ont été forcées de fuir devant un gigantesque feu de forêt qui a pris de l'ampleur pendant le week-end dans le nord de la Californie. L'incendie a détruit une douzaine de maisons et de commerces, ont indiqué les autorités californiennes.

Dimanche soir, plus de 1000 pompiers étaient mobilisés pour combattre le "Clayton Fire" qui a déjà brûlé 1200 hectares (3000 acres), à quelque 160 kilomètres au nord de San Francisco et seulement 5% de l'incendie étaient considéré comme contenu, selon CalFire, qui gère la lutte contre les incendies dans l'Etat.

"Les températures élevées qui se prolongent dans tout l'Etat ainsi que la sécheresse historique qui frappe tout l'Etat ont créé un environnement idéal pour des incendies dans toute la Californie", a souligné le California Office of Emergency, l'agence de gestion des urgences dans un communiqué.

L'incendie continue à se diriger "agressivement" vers le nord et les habitants ont l'obligation d'évacuer, a indiqué Cal Fire. Cette région a déjà été durement touchée par le "Valley Fire" en 2015, un gigantesque incendie qui a coûté la vie à quatre personnes, détruit quelque 1300 habitations et ravagé environ 31'000 hectares de terrain.

Plus au sud, le "Soberanes Fire", qui a coûté la vie à un conducteur de bulldozer, blessé trois autres personnes et détruit 29'000 hectares, était contenu à 60%. Quelque 4100 pompiers ont été mobilisés pour le combattre.

sda-ats

 Toute l'actu en bref