Des navires de guerre coulés en mer de Java volés par des plongeurs


 Toute l'actu en bref

Des dizaines d'épaves de bateaux gisent au fond de la mer de Java, qui fut le théâtre d'une des principales batailles de la campagne du Pacifique (ici un fragment présumé du sous-marin allemand U-168 coulé en 1944).

KEYSTONE/EPA KOPASKA

(sda-ats)

Trois navires de guerre néerlandais coulés en mer de Java pendant la Seconde Guerre mondiale ont été volés par des plongeurs, a confirmé lundi une enquête préliminaire sur le sujet. La disparition mystérieuse de ces bâtiments avait été annoncée en novembre.

Des experts indonésiens et néerlandais ont examiné "toutes les données disponibles" et ont conclu que les navires avaient été enlevés du fond de la mer, a indiqué le ministère néerlandais de la Défense dans un communiqué.

Les épaves auraient été illégalement démantelées pour récupérer des métaux. La disparition des navires avait été constatée quand une expédition internationale s'était rendue sur les lieux en 2016 en prévision du 75e anniversaire de la bataille de la mer de Java.

Les experts recommandent qu'une enquête soit ouverte pour "rassembler des informations supplémentaires", notamment sur les personnes responsables, a ajouté le ministère. Un accord a été conclu avec Jakarta pour "partager les informations et connaissances nécessaires pour protéger ce patrimoine culturel maritime".

Encore "une dizaine" d'épaves

Il reste "une dizaine" d'épaves néerlandaises dans la région, remontant jusqu'au XVIIe siècle, a affirmé à l'AFP un porte-parole du ministère, Paul Middelberg.

Les navires De Ruyter, Java et Kortenaer avaient coulé lors d'une bataille majeure de la guerre, le 27 février 1942, causant la mort de 915 militaires. Deux navires britanniques, coulés lors de la même bataille, avaient également disparu alors qu'un troisième avait été en partie emporté, selon le quotidien The Guardian.

Des dizaines d'épaves de bateaux, à la fois modernes et datant de la Seconde Guerre mondiale, gisent au fond de la mer de Java, qui fut le théâtre d'une des principales batailles de la campagne du Pacifique, lors de l'invasion de la marine japonaise qui infligea une défaite aux marines alliées.

ATS

 Toute l'actu en bref