Toute l'actu en bref

Le spot de Lauterbrunnen est mondialement connu des amateurs de sensations fortes. Les victimes sont du reste en majorité étrangères, comme hier un Italien et vraisemblablement un Britannique (Archives).

KEYSTONE/PHOTOPRESS/ANTHONY DEMIERRE

(sda-ats)

Deux base-jumpers ont perdu la vie mercredi à Lauterbrunnen, dans l'Oberland bernois. Les victimes sont des ressortissants étrangers. Les deux adeptes de sports extrêmes sont décédés après avoir heurté une paroi rocheuse lors d'un saut.

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'un des base-jumpers a été déposé en hélicoptère avec deux collègues sur la plate-forme de départ baptisée "Black Line". Après s'être élancé dans le vide avec une combinaison ailée de type wingsuit, ce ressortissant italien s'est écrasé contre la paroi rocheuse et a chuté.

Le second accident mortel a eu lieu vers 16h30, toujours dans la région de la commune de Lauterbrunnen. En compagnie de deux collègues, cet homme de 49 ans s'est élancé du point de départ "High Ultimate". Mais peu après son envol, il a lui aussi heurté la paroi rocheuse. Il s'agirait selon toute vraisemblance d'un ressortissant britannique.

Dans les deux cas, ce sont des témoins qui ont alerté les secours. Les corps des deux adeptes de sports extrêmes ont pu rapidement être localisés par des hélicoptères. Des enquêtes sont en cours pour déterminer les circonstances exactes de ces deux accidents, a indiqué la police bernoise.

Avec ses parois rocheuses verticales, la région de Lauterbrunnen attire des adeptes de "base-jump" du monde entier. Des accidents mortels s'y produisent régulièrement.

sda-ats

 Toute l'actu en bref