Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Luca Sbisa et Sven Andrighetto ont été les deux Suisses victorieux d'une soirée riche de onze matches. Buteurs mais battus, Timo Meier et Roman Josi ont connu une soirée contrastée.

Victorieux 3-0 Columbus, Vancouver et Luca Sbisa ont provoqué la surprise. Auteur de 33 arrêts, Ryan Miller a été le grand homme de la soirée. Les Canucks étaient, bien sûr, privés de Sven Bärtschi, victime d'une commotion mardi à Nashville. La NHL a estimé que la charge de Cody McLeod à l'encontre du Bernois était "accidentelle".

A Glendale, le Canadien et Sven Andrighetto se sont imposés 5-4 sur une réussite en prolongation d'Alex Galchenyuk. Andrighetto a été crédité d'un bilan de -1 pour une présence de 16'01'' sur la glace.

Auteur de son troisième but de la saison, Timo Meier n'a pas pu empêcher la défaite 6-3 de San Jose à Boston, qui livrait son premier match sous la férule de son nouveau coach Bruce Cassidy. Les Sharks ont concédé un troisième revers de rang. Meier a inscrit le dernier but de ses couleurs à 2'37'' de la sirène alors que la messe était dite. L'Appenzellois a bénéficié d'un temps de jeu de 12'08'' pour un bilan de +1.

Ceux de Roman Josi et Yannick Weber au Madison Square Garden où Nashville s'est incliné 4-3 devant les Rangers furent, en revanche, négatifs, respectivement -2 et -1. Josi a signé, à cinq contre quatre, sa sixième réussite de la saison à 2'01'' de la sirène pour permettre aux Predators de revenir à une longueur de leurs adversaires. Mais il était sans doute trop tard.

Enfin, Mark Streit et Philadelphia se sont inclinés 3-1 sur leur glace devant les Islanders. Face à son ancienne équipe, Streit a commis une bourde fatale sur l'action du 3-1 inscrit par Casey Cizikas à la 42e minute.

ATS