Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le deuxième tour de l'élection du Conseil d'Etat valaisan mobilise l'électorat valaisan. La participation est plus importante que pour le premier tour. Les résultats définitifs sont attendus dans l'après-midi. La lutte pour le cinquième siège est indécise.

KEYSTONE/OLIVIER MAIRE

(sda-ats)

Le deuxième tour de l'élection du gouvernement valaisan mobilise l'électorat. La participation est en hausse par rapport au premier tour.

La perspective d'un scrutin serré a mobilisé l'électorat valaisan au deuxième tour de l'élection du Conseil d'Etat. La participation avait atteint 58% au premier tour. Elle dépasse les 60% au deuxième tour après le dépouillement d'environ un cinquième des bulletins.

Comme au premier tour, les trois candidats du PDC Christophe Darbellay, Roberto Schmidt et Jacques Melly, et la socialiste Esther Waeber-Kalbermatten sont en tête. Sur la sellette au premier tour, Oskar Freysinger pointe au cinquième rang devant le PLR Frédéric Favre et le socialiste Stéphane Rossini.

Les scores sont serrés pour le cinquième siège entre Oskar Freysinger, Frédéric Favre et Stéphane Rossini. Mais le dépouillement des votes des plus grandes communes et des villes est encore en cours.

ATS