Toute l'actu en bref

Novak Djokovic se retrouve en demi-finale de l'US Open en ayant terminé... deux matches. Le Serbe s'est qualifié mardi soir après un nouvel abandon, celui de Jo-Wilfried Tsonga.

Le Français a été, comme trop souvent dans sa carrière, trahi par son corps. Touché au genou gauche, le Manceau a jeté l'éponge alors qu'il était mené 6-3 6-2.

Cette issue est amère pour l'infortuné Tsonga qui rêvait d'aller, enfin, tout au bout d'un Grand Chelem. Et elle ne manquera pas d'inquiéter le capitaine tricolore Yannick Noah, dont l'équipe doit jouer une demi-finale de Coupe Davis dans une semaine en Croatie.

De son côté, Novak Djokovic poursuit sa promenade de santé à New York. Et pour cause, le no 1 mondial voit ses adversaires tomber les uns après les autres. Il a bénéficié du forfait de Jiri Vesely (2e tour), de l'abandon à 4-2 de Mikhail Youzhny (3e tour) et, donc, de celui de Jo-Wilfried Tsonga (quart de finale).

Le Serbe n'a donc "vraiment" gagné que deux matches pour atteindre le dernier carré, et encore contre deux joueurs qui se sont avérés inoffensifs, Jerzy Janowicz (6-3 5-7 6-2 6-1) et Kyle Edmund (6-2 6-1 6-4). Du coup, le moins que l'on puisse dire, c'est que Novak Djokovic sera frais au moment d'affronter vendredi Gaël Monfils en demi-finale...

Quant aux spectateurs de la "night session" de mardi, ils ont de quoi la trouver saumâtre. Car avant le forfait de Jo-Wilfried Tsonga, ils ont aussi dû assister à un match tronqué par une blessure. Et plus précisément celle d'Anastasija Sevastova, qui s'est tordu la cheville en début de rencontre. La Lettone a tenu à aller au terme de la partie, mais elle a été une proie trop facile pour la Danoise Caroline Wozniacki, qui s'est promenée 6-0 6-2.

sda-ats

 Toute l'actu en bref