Toute l'actu en bref

Novak Djokovic jouera, comme prévu, la finale du Masters 1000 de Miami.

Le no 1 mondial a cependant souffert pour décrocher sa qualification, et pas seulement en raison de la chaleur accablante: il s'est imposé 7-6 (7/5) 6-4 en 2h05' face au Belge David Goffin (ATP 15). Nole retrouvera dimanche en finale le Japonais Kei Nishikori (ATP 6) ou l'Australien Nick Kyrgios (ATP 26).

Battu par le Serbe pour la quatrième fois en autant de duels, David Goffin peut émettre les plus vifs regrets à l'issue de cette partie. Il a surtout manqué le coche dans un tie-break crucial: à 4/4 dans ce jeu décisif, le Liégeois n'appuyait pas suffisamment un smash qui aurait dû lui permettre de mener 5/4 avec deux points à suivre sur son service.

Novak Djokovic, qui remettait ce smash en marchant, remportait miraculeusement ce point, puis le suivant. Il manquait certes sa première balle de set à 6/4, mais réussissait un lob de défense somptueux à 6/5 pour empocher une première manche qui a duré pas moins de 74'.

Moins efficace que son adversaire sur les points importants (1/5 sur ses balles de break, contre 2/4 pour Novak Djokovic), David Goffin résistait moins longtemps dans le deuxième set. Le Belge concédait le break dans le sixième jeu, et Novak Djokovic pouvait conserver jusqu'au bout cet avantage.

Titré à Doha, à l'Open d'Australie et à Indian Wells, Novak Djokovic affiche désormais un bilan de 27 succès pour 1 défaite en 2016. Le Serbe, qui jouera sa 11e finale d'affilée dans un Masters 1000 (il avait fait l'impasse sur Madrid l'an dernier), tentera dimanche de signer pour la troisième année consécutive le doublé Indian Wells/Miami. Du jamais-vu sur l'ATP Tour.

sda-ats

 Toute l'actu en bref