Toute l'actu en bref

Pas de surprise lors de la draft 2016 de NHL. Brillant sous le maillot des Zurich Lions cette saison, Auston Matthews a été sélectionné en 1re position par les Toronto Maple Leafs.

"Toronto est la Mecque du hockey. Le monde y tourne autour du hockey", a expliqué le centre de 18 ans, qui est le premier joueur né aux Etats-Unis à être désigné no 1 de la draft depuis que Chicago avait jeté son dévolu sur le MVP de la saison 2015/2016 de NHL Patrick Kane (ex Bienne) en 2007.

"C'est un rêve qui se réalise, et un grand honneur de me retrouver au sein d'une franchise ayant une telle histoire", a souligné le natif de l'Arizona, qui a réussi 49 points en 40 matches de LNA cette saison avant de se faire l'auteur de 9 points en 10 rencontres disputées lors du championnat du monde élite en Russie.

Manager général des Maple Leafs, Lou Lamoriello voit un avenir radieux pour Auston Matthews. "Il est très rare de pouvoir trouver un centre possédant également la taille et la puissance", a lâché l'ancien patron des New Jersey Devils à propos d'un joueur qui mesure 1m88 et pèse près de 100 kg.

Winnipeg n'a pas non plus réservé de surprise concernant le no 2 de cette draft, organisée à Buffalo. Les Jets ont choisi l'attaquant finlandais Patrick Laine, MVP et meilleur attaquant du championnat du monde élite en Russie avec 12 points inscrits en 10 matches.

Columbus a en revanche créé une relative surprise en optant pour l'attaquant Pierre-Luc Dubois en 3e position. Pressenti pour être le no 3 de cette draft, le Finlandais Jesse Puljujärvi a finalement été choisi juste après, par Edmonton.

A noter que, pour la première fois depuis 2012, aucun joueur suisse n'a été retenu à l'occasion du premier tour de la draft. Les six autres tours sont prévus samedi. Loin s'en faut. Le premier Helvète, l'attaquant genevois de 19 ans Damien Riat, a été tiré en 117e position par les Washington Capitals.

Riat est un talent qui évoluait déjà à l'âge de 15 ans avec l'équipe nationale M17, avant de se rendre pendant deux ans en Amérique du Nord et en Suède (Malmö), pour ensuite revenir à Genève-Servette l'été dernier. Avec les Genevois, il a disputé 45 matches de LNA (9 buts et 12 assists).

Cette "foire" aux talents qu'est la draft est une déception cette année pour les Suisses. Avant Riat, de nombreux Suédois, Finlandais, Russes, Tchèques et même deux Belges avaient été choisis. Calvin Thürkauf est le deuxième Suisse repêché ce week-end. L'attaquant des Kelowna Rockets, en WHL, a été retenu par les Columbus Blue Jackets en 185e position lors de la 7e et dernière ronde.

sda-ats

 Toute l'actu en bref