Toute l'actu en bref

Malgré un bond de 60% de son chiffre d'affaires, Dufry a enregistré au premier trimestre une perte nette de 85,6 millions de francs (logo de l'entreprise).

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

Dufry s'est enfoncé dans le rouge au premier trimestre 2016. Le groupe bâlois de commerce de détail, actif essentiellement dans les aéroports, a enregistré une perte nette de 85,6 millions de francs contre un déficit de 9 millions un an plus tôt.

Les résultats ont pâti de différents effets exceptionnels, dont les coûts de consolidation de World Duty Free (WDF), entreprise acquise l'an dernier. Cette acquisition a en revanche permis au groupe de faire bondir ses ventes, a indiqué Dufry mardi. Le chiffre d'affaires s'est envolé de 60%, à 1,6 milliard de francs. La croissance organique s'est montée à 5,2%.

Au niveau EBIT, l'exploitant de boutiques hors taxe enregistre une perte de 39,5 millions de francs, contre un bénéfice de 4,6 millions au premier trimestre 2015. Le résultat brut d'exploitation (Ebitda) a en revanche progressé de 59,2% sur un an à 146,5 millions de francs. La marge correspondante s'est maintenue à 9%.

Pour l'exercice en cours, Dufry s'attend à améliorer progressivement sa croissance organique et à terminer l'année sur une note positive.

sda-ats

 Toute l'actu en bref