Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cette fois, il n'y a plus de doute: Ilka Stuhec sera la grande favorite pour la descente de dimanche aux Mondiaux de St-Moritz. La Slovène a survolé jeudi le deuxième entraînement.

Et comme lors du premier galop d'essai, Ilka Stuhec a devancé Fabienne Suter. La no 1 mondiale de la descente a distancé la Schwytzoise de 53 centièmes, tout en se relevant quelques mètres avant la ligne d'arrivée.

"Je me sens très forte sur cette piste", a reconnu la fille aux skis suisses (Stöckli), auteur d'une percée fulgurante parmi l'élite cet hiver avec déjà cinq victoires en Coupe du monde, dont trois en descente. "Ce ne sont toutefois que des entraînements. Je n'étais donc pas à la limite, je garde ça pour la descente et le combiné de vendredi", a-t-elle promis.

A nouveau deuxième à l'entraînement, Fabienne Suter peut se montrer satisfaite de ses deux premières sorties à St-Moritz. Elle a confirmé ses bonnes dispositions avec la piste grisonne, se plaçant ainsi parmi les sérieuses outsiders pour la course de dimanche. "C'est une piste qui me plaît, sur laquelle il faut emmagasiner beaucoup de la vitesse dès le départ. Il faut ensuite rester un maximum sur les carres afin de conserver cette vitesse jusqu'au bout", a-t-elle analysé.

De son côté, Lara Gut est restée plus discrète jeudi (8e à 1''23). La Tessinoise a semblé tester certaines lignes au cours de son entraînement, ce qui explique pourquoi elle n'a pas réussi la manche optimale. Sa marge de progression reste toutefois très importante. "J'ai réalisé de bonnes sections, d'autres moins. Mais les entraînements servent justement à corriger ce genre de chose", a-t-elle dit.

Lara Gut et Fabienne Suter déjà qualifiées pour la descente de dimanche, Jasmine Flury sera aussi de la partie. Quatrième mercredi, la Grisonne s'est classée au 5e rang jeudi de l'entraînement, ce qui a achevé de convaincre ses entraîneurs.

Le dernier ticket sera décerné vendredi à Michelle Gisin ou Corinne Suter. Jeudi, c'est la petite soeur de Dominique qui a pris l'ascendant avec une étonnante 10e place, tandis que sa coéquipière (et rivale pour l'occasion) s'est ratée en échouant à la 18e place.

Avant la descente de dimanche, les skieuses en découdront déjà vendredi en combiné alpin. Avec, là aussi, Ilka Stuhec parmi les grandes favorites. Un statut qu'elle partagera toutefois avec trois Suissesses: Lara Gut, Wendy Holdener et Michelle Gisin.

ATS