Toute l'actu en bref

La Fédération internationale (FIA) a officiellement annoncé un accord entre les principaux acteurs de la Formule 1 sur les moteurs pour la période 2017-2020. L'idée est notamment de réduire des coûts.

"Cet accord global sur les unités motrices (moteur à essence et moteur électrique) couvre quatre secteurs clés relatifs aux coûts et aux tarifs de fourniture, à l'obligation de fourniture, à la convergence de performance et au son", selon le communiqué publié deux heures après la fin de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix de Russie à Sotchi.

Ces mesures définitivement adoptées, y compris par le Conseil mondial de la FIA, "seront incluses dans les règlements technique et sportif des Championnats du monde 2017 et 2018 de Formule 1".

Dans le cadre de cet accord, la FIA s'engage de son côté à "favoriser la stabilité des règlements concernant les unités motrices et à maintenir la structure dirigeante de la Formule 1 pour la période 2017-2020".

sda-ats

 Toute l'actu en bref