Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A trois semaines de Mondiaux de Lahti (FIN), Dario Cologna n'a pas envoyé un signal très encourageant.

Il n'a pris que la 16e place du 30 km en style classique (départ groupé) de Coupe du monde à Falun (SWE), remporté par le Norvégien Emil Iversen.

Le Grison a concédé 1'22'' au Scandinave. Un écart important, si l'on sait qu'il s'est creusé en l'espace de 6 km seulement. Jusque vers le 24e km, Cologna s'accrochait en queue du groupe de tête, fort d'une quinzaine d'hommes. Il était à la peine dès le début, mais il était parvenu jusque-là à rester dans le sillage des meilleurs. Puis les accélérations successives des Norvégiens ont eu raison de ses forces.

Le premier à sonner la charge a été Sjur Röthe, qui a compté jusqu'à une dizaine de secondes d'avance sur tout le monde. Puis Iversen, et enfin Sundby, le leader de la coupe du monde, ont placé de nouvelles banderilles. Sundby, toutefois, n'arrivait pas, malgré sa cadence infernale en montée, à distancer son compatriote, qui le débordait dans les derniers hectomètres pour remporter son premier succès de la saison. Une belle revanche pour Iversen, qui avait été battu d'un souffle la veille, en sprint, par l'Italien Federico Pellegrino (vainqueur avec 0''06 d'avance).

Dario Cologna avait fini 51e de ce sprint, éliminé sans gloire du prologue bouclé avec plus de 10 secondes de retard sur le plus rapide. Il y avait déjà de quoi nourrir certains doutes. Hélas, le 30 km a confirmé qu'il n'était effectivement pas dans les meilleures dispositions ce week-end. Tout le contraire d'un Sundby, par exemple, qui a fait l'impasse sur le sprint pour ressurgir sur le 30 km. Quant au vainqueur du Tour de Ski, le Russe Sergey Ustiugov, il a paru un peu émoussé: éliminé en quarts de finale du sprint, il a fini 12e du 30 km.

Un deuxième Suisse est entré dans les points dimanche: Ueli Schnider, 30e à 3'03''. Un bilan bien maigre.

ATS