Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Houston est bien l'équipe du moment en NBA. Même sans Clint Capela, blessé et absent pour plusieurs semaines, les Rockets ont vaincu les New York Knicks (129-122) pour coller au duo de tête à l'Ouest.

Si Houston est l'équipe du mois de décembre, elle le doit en très grande partie à James Harden. Celui-ci a écoeuré les Knicks avec ses 53 points, nouveau record personnel, 17 passes décisives et 16 rebonds. Les Rockets ont remporté quinze matches en décembre et affichent un bilan de 26 victoires et neuf défaites. Troisièmes de la Conférence Ouest derrière Golden State et San Antonio, ils talonnent désormais les Spurs.

LeBron James, avec Cleveland, a aussi fini l'année sur un feu d'artifice. "King James", qui avait offert en 2016 aux Cavaliers le premier titre NBA de leur histoire, a inscrit 32 points, dont 17 lors du premier quart-temps, lors de la victoire de son équipe à Charlotte (121-109).

Les Cavaliers, pourtant privés de Kyrie Irving, touché à une cuisse, ont ramené sur terre, grâce aux 28 points et 10 rebonds de Kevin Love, les Hornets qui s'affirment comme l'un des outsiders sérieux de la Conférence Est et qui restaient sur cinq victoires en six matches. Cleveland caracole en tête de la Conférence Est avec 25 victoires en 32 rencontres.

De son côté, la star d'Oklahoma City Russell Westbrook, meilleur marqueur de NBA avec 31,3 points par match, s'est offert son 16e "triple double" de la saison (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) avec 17 points, 14 passes décisives et 12 rebonds contre les Clippers (114-88).

Les Clippers, en pleine déconfiture depuis la blessure de Blake Griffin, ont concédé une sixième défaite de suite et ont plongé à la 7e place à l'Ouest (22 v-14 d).

ATS